Aller au contenu Passer à la navigation principale Atteindre le pied de page

Haut et fort – Cinemolette

Film musical marocain réalisé par Nabil Ayouch avec Ismail Adouab, Anas Basbousi, Meriem Nekkach

Anas, ancien rappeur, est engagé dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids des traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip hop…

Si ce film n’est pas un documentaire, Nabil Ayouch voulait que la frontière avec la fiction y soit floue. “Ça a toujours été important dans mon cinéma qu’on ne puisse pas savoir ce qui est joué, ce qui est vrai. Je veux que la puissance de la fiction se mêle à la puissance des vies que je filme. Ces jeunes m’ont ouvert une partie de leur intimité, j’ai rencontré leurs parents, j’ai vu où ils vivaient. Pour moi, ça aurait été impensable de venir avec une caméra filmer tout ça tel quel. Je me suis donc inspiré de ces rencontres, j’ai mélangé le vrai et le faux pour être au plus près de la réalité de cette banlieue de Sidi Moumen”, raconte-t-il.

Mardi 21 décembre 2021 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h42

Retour en haut