Aller au contenu Passer à la navigation principale Atteindre le pied de page

Ciném’objet qui parle 2/2

Sélection de films courts autour des métiers d’art pendant l’exposition L’Objet qui parle du 1er au 4 décembre à St-Julien-Molin-Molette au RdC de la salle des fêtes.

Des films pour découvrir, rêver, apprendre, comprendre, s’émerveiller… au gré des matières, des inspirations et des savoir-faire qui fascinent dans ces métiers de passion.

  • COMME UN ÉLÉPHANT DANS UN MAGASIN DE PORCELAINE, film d’animation de la promo 2017 de l’École Nationale d’Enseignement Artistique – 6 min. Un vendeur de porcelaine passionné se retrouve confronté à un léger probleme qui menace son magasin…
  • AU-DELÀ DES MOTS, portrait documentaire réalisé par Raphaël Neira (France, 2019) – 20 min. Découvrez ce voyage à travers la sensibilité d’Aurélien Neira, artiste aux multiples facettes, et accédez à l’intimité de ses œuvres comme seule la caméra d’un frère le permet. Du hip-hop au tournage d’art sur bois, une confidence sur l’histoire de sculptures d’exception.
  • EMMANUELLE MANCHE, PORTRAIT D’UNE CÉRAMISTE, portrait documentaire réalisé par Benjamin Kalyoncu (France, 2015) – 17 min. Pendant des journées entières, dans son atelier, la céramiste Emmanuelle Manche donne forme à des blocs d’argile. Ses mains semblent la prolongation de son inconscient. Sans le savoir tout à fait, elle dessine les ressacs de la mer avec lesquels elle jouait enfant.
  • DE L’OR ENTRE LES MAINS, documentaire réalisé par Mathieu Caillaud (France, 2018) – 32 min. Ce film a été produit dans le cadre des Ateliers Varan, organisme de formation au cinéma documentaire à Paris. Wadie, vannier, Fadhila, oouturière et Fayun, céramiste, ont dû quitter leur pays pour venir s’installer en France. De Syrie, de Tunisie, de Chine, ils ont emporté avec eux leur savoir-faire et c’est grâce à leurs mains qu’ils vont tenter de trouver leur place en France. Ils ont quelques semaines pour confectionner une collection originale d’objets d’art, avec l’aide de la Fabrique Nomade. Association fondée par Inès, dont la mère, immigrée tunisienne, avait définitivement laissé au pays son métier de brodeuse.

Dimanche 4 décembre 2022 – 15h – La Passerelle – dans le cadre de l’exposition L’Objet qui parle, proposée par la MAP (association des Métiers d’Art du Pilat) du 1er au 4 décembre à St-Julien-Molin-Molette – entrée gratuite

Retour en haut